Ce soir, c’est soirée libertine à la maison. Quelques couples contactés sur le net, les « coins câlins » sont prêts, la musique choisie… Ne reste plus qu’à penser au buffet libertin : qu’est-ce qu’on mange ?

On le sait, avec le développement du net, de nombreux couples libertins préfèrent les ambiances feutrées de leur domicile au vacarme des clubs. Les rencontres libertines privées se multiplient. Chaque couple libertin veut réussir SA soirée coquine, avec souvent, au centre des préoccupations, une question simple : que va-t-on servir à boire et à manger ?

Les impératifs d’un buffet libertin sont connus : convivial, simple à consommer, le buffet libertin doit surtout ne pas nécessiter la présence au fourneau durant la soirée. Partant de là, quelques menus sympathiques peuvent être concoctés.

Le buffet kamasutra

Comme les lecteurs assidus du magazine Idées Libertines le savent, le kamasutra nous vient d’Inde.

buffet libertin Inde

Un buffet aux couleurs de l’Inde sera donc le parfait clin d’œil, mêlant originalité, saveur et une touche d’aphrodisiaque.

raïta de concombre : frais, simple à préparer
badji d’aubergines : des beignets d’aubergines aux épices
dhal : une préparation succulente à base de lentilles-corail. Notre conseil : insistez sur la cardamome pour le goût, et sur le gingembre pour l’effet aphrodisiaque.

Le buffet libertin sashimi

A l’instar des huîtres, les fruits de mer et poissons crus sont connus depuis toujours pour leurs propriétés aphrodisiaques. Un plateau de sashimi saura éveiller les sens des convives les plus curieux.

buffet libertin sashimi

Une fois durcis (et assainis) au congélateur, les poissons sont tranchés en fines lamelles, servis avec du riz froid, du wasabi, de la sauce soja, et surtout du gingembre confit. Plus simple à faire qu’il n’y paraît.

Le conseil du gourmet libertin : les noix de St-Jacques, crues et tranchées, sont à la fois délicieuses et aphrodisiaques.

Libertinage et alcool ne font pas bon ménage. Si nombre de libertins apprécient quelques bulles pour l’ambiance luxe et volupté, il existe quelques cocktails sans alcool dont on pourrait penser qu’ils ont été conçus pour des soirées libertines privées.

– cocktail « nuit libertine »
Râpez 40g de gingembre frais et passez le au blender avec 50cl d’eau. Ajoutez le jus d’un pamplemousse et d’un citron. Servez très frais.

Les brochettes de fruits

Plus ludique, et donc sans doute très coquin, le buffet sucré. La bonne idée : des brochettes de fruits. On connaît la réputation aphrodisiaque de certains fruits (ananas, abricots…), on pourra également préparer une sauce de chocolat noir pour tremper les brochettes.

brochettes libertines

Pour les amateurs de jeux érotiques, la crème chantilly peut également servir à décoincer les plus timides.

Dans la version salée, les brochettes de légumes des libertins comprendront nécessairement avocat et céleri, bien connus pour leurs vertus « tonifiantes ».