Notre article sur les hommes libertins a suscité de très nombreuses réactions. Nous publions donc deux d’entre elles, a priori diamétralement opposées, sur la question des hommes célibataires.

  • Patricia, sur un réseau social
  • (…) je suis entièrement d’accord avec vous quand vous précisez que les clubs libertins ne sont pas des lupanars. Malheureusement, beaucoup d’hommes célibataires conçoivent le libertinage comme une manière, passez-moi l’expression, de « se vider les couilles ».

    Les femmes libertines ne sont pas des prostituées, et, d’ailleurs, les prositutées méritent plus de respect que certains des hommes seuls n’en manifestent dans les lieux échangistes.

    Messieurs, si vous ne concevez pas la liberté sexuelle de la femme comme un droit absolu, allez vous faire voir… ailleurs, que dans les lieux libertin

  • Luka, de Mulhouse
  • J’ai beaucoup aimé votre article sur les hommes célibataires dans le milieu du libertinage. Je veux bien comprendre qu’il ne soit pas toujours évident d’être l’homme d’un couple libertin, surtout quand ces messieurs ne montrent aucun savoir-vivre.

    Mais je puis vous assurer que certains de ces hommes en couple ne montrent aucun respect des hommes célibataires, et que certains nous choisissent comme on choisirait une vache au marché aux bestiaux.

    Merci à eux de comprendre que, nous ausssi, nous avons notre ego, nos fantasmes et nos limites, et que nous ne sommes pas des objets dont les couples peuvent se servir comme ils le décident.