L’œuvre de Louise Bourgeois, constamment imprégnée de psychologie, est révélatrice de ses traumas personnels. Cumul I est inspirée de la forme des nuages appelés cumulus. L’artiste n’y voit pas du tout de formes sexuelles. Etrange.

Allongée dans le frais gazon, je profitais de la pause pour rêvasser en regardant les nuages. Qu’il était doux ce mois de mai ! La chaleur du soleil sur ma peau, encore endormie d’un hiver trop long, me donnait des envies gourmandes. Mon corps anesthésié par de longs mois de solitude, depuis ma rupture avec Antoine, était soudain totalement en éveil.

Louise Bourgeois érotique

Louise Bourgeois
Cumul I
1969 – marbre blanc sur un socle en bois
Centre Pompidou, Paris

J’avais envie de sexe, de beaucoup de sexe et tandis qu’une chaleur envahissait mon corps et mon esprit, arrivait dans mes pensées un homme, nu et bien monté…, puis un deuxième….

Je suis allongée dans l’herbe d’une clairière isolée, totalement nue. Un inconnu s’approche de moi et sans un mot me présente son sexe dur à sucer. Affairée à me délecter du membre tendu, je sens maintenant des mains sur mon corps, elles écartent mes cuisses doucement. Je ne sais combien elles peuvent être, je sais juste qu’elles ne sont pas assez nombreuses, j’en veux plus….

Puis rapidement je ne contrôle plus rien, une forêt de sexes tendus se dressent vers moi en quête de ma bouche, d’une main ou de mon sexe. Je ne sais plus où donner de la tête et me laisse totalement aller à ce tourbillon de plaisir.

Ces hommes sans visages ne sont plus que des sexes turgescents à disposition de mon plaisir. Je les cueille par brassées entières, les suce, les caresse, elles déversent des flots de sperme chaud sur mon corps fébrile.

Puis d’autres arrivent encore, plus vigoureuses que les précédentes. Elles se succèdent dans ma bouche et mon sexe, jusqu’à un orgasme déchirant qui m’a soudain rappelé à ma réalité.

Là, j’ai sorti discrètement ma main de ma culotte et j’ai repris la direction du bureau toute guillerette, en espérant que personne ne m’avait vu.