Quelque part entre naturisme et exhibition, le libertinage s’est fait une place de choix sur les plages de France, en particulier au Cap d’Agde. Quitte à cohabiter avec des naturistes « purs et durs » pas coquins du tout.

Une cohabitation qui ne se fait pas sans heurts. C’est pourtant peu de dire que le Cap-d’Agde et son village naturiste sont réputés de longue date auprès du grand-public comme de hauts lieux de la France coquine.

A peine avez-vous franchi les portes du village (moyennant une inscription payante de vous ou d’un véhicule) que les pubs pour les clubs échangistes (Glamour, Extasia, Jul’s…) vous sautent aux yeux.

naturistes et libertinage

au Cap d’Agde, les moments et les lieux pour s’amuser ne manquent pas

Il va pourtant bien falloir cohabiter avec les familles et tous les naturistes qui ne partagent pas vos envies libidineuses. Le village naturiste est d’abord et avant tout un lieu de vacances pour tous et le naturisme une philosophie, une éthique de vie.

Inutile donc, en pleine journée, à n’importe quel endroit, de se laisser aller à des caresses déplacées, à des gestes choquants pour tout-un-chacun. Le quartier naturiste n’est pas un club libertin à ciel ouvert.

Ceci étant dit, les occasions, les moments et les lieux pour s’amuser ne manquent pas.

Capitale européenne du sexe libre

Car, dès les premiers rayons de soleil estivaux, le Cap d’Agde devient la capitale européenne du libertinage. Oui, la dissension entre naturistes « puritains » et naturistes libertins remonte quasiment à la création du quartier naturiste.

Si l’on peut, bien sûr, être naturiste sans être ni échangiste ni même exhib’, il existe pourtant une connexion évidente entre deux philosophies prônant l’émancipation par rapport aux règles anciennes dans le but du respect de ses envies et de celles des autres.

Votre journée commence, vous voulez aller à la plage. Là encore, évitez les comportements déplacés, d’autant que, si vous êtes d’humeur coquine, un espace existe, de fait, pour vous : la Baie des Cochons. Sur les quelques kilomètres de plage naturiste existe une bande de quelques centaines de mètres où les libertins et voyeurs aiment à se retrouver.

naturistes libertins Cap d'Agde

des hordes de mecs, la queue à la main, mattent les scènes les plus chaudes

Impossible à louper : « la première fois que nous sommes venus, nous craignions un peu de ne pas trouver la plage libertine… elle saute aux yeux ! ». Marchez donc dans le sable en direction de Marseillan-Plage (la mer sur votre droite) jusqu’au poste de secours. Quand la densité de vacanciers augmentera d’un seul coup, pas de doute, vous y serez.

Ici, pas de familles, pas d’enfants et les quelques naturistes puritains qui s’y aventurent, n’ayons pas peur de le dire, ne sont que des imbéciles à la recherche de conflits gratuits. Des couples draguent dans la perspective de leur soirée, certains coquinent un peu, beaucoup une fois le poste de secours fermé, et des hordes de mecs, la queue à la main, mattent les scènes les plus chaudes.

Le site Paradis Libre est une véritable mine d’or, puisqu’il répertorie toutes les plages coquines de France, ainsi que tous les espaces de drague libertine (hétéro et gays).

Après un court moment de sommeil, le webmaster entend relancer l’activité du site. N’hésitez pas lui communiquer vos infos !

http://www.paradislibre.org/

De quoi s’amuser, chacun selon ses goûts et selon sa témérité : exhib soft, moments mélangistes, ou carrément gangbang amateur en fin d’après-midi, la Baie des Cochons est une sorte de sauna libertin en plein-air.

Querelles au village naturiste

Dans le village, c’est autre chose. Vous aurez le choix entre des hébergements « famille » et des hébergements « pour adultes ». Alors si vous choisissez le camping historique Oltra, par exemple, par pitié, un peu de discrétion et de correction. Ne donnons pas aux plus querelleurs des puritains le bâton pour se faire battre. Et surtout, respectons tout le monde.

Le village naturiste propose toutes les facilités : commerces, bars, restaurants, si vous n’avez pas complété votre valise libertine, il sera toujours temps de palier à certains oublis.

Enfin, un conseil : avant de vous rendre dans l’un des nombreux clubs du village ou à proximité, prenez au moins une fois votre dîner, ou même un verre, sur Port-Ambonne, le port de plaisance du quartier naturiste. A la nuit tombante, peu avant l’ouverture des clubs, se déroule tous les soirs une sorte de carnaval unique en son genre, où les tenues de soirée rivalisent d’imagination, d’originalité et d’une certaine dose de perversité.

Un spectacle sexy, drôle, une parade coquine qui vaut le coup d’œil même si vous n’êtes pas libertins, mais seulement intéressés par les choses de la vie.