Le libertinage et la vie libertine charrient tout un tas de clichés, d’interrogations a priori saugrenues, sur la manière dont se passent les soirées échangistes ou mélangistes. Entre les questions de débutants et celles des amis verticaux, il était temps de faire un point.

Pour un couple libertin, discuter de libertinage avec des « amis verticaux » (non-libertins, par opposition à des amis horizontaux), révèle de temps à autre des questionnements pas si étonnants que cela. Parmi les questions de débutants, ou de non-libertins, certaines reviennent constamment. D’autres éveillent la curiosité. D’autres, enfin, sont assez drôles, quand on y pense.

Questions de débutants et d’amis verticaux

  • Obligations sexuelles en club ?
  • Nous parlons avec A. une amie de fac qui ignore nos pratiques sexuelles. La conversation en arrive au club échangiste qui vient d’ouvrir ses portes dans notre région. Elle est célibataire et se plaint du manque de sexe dans sa vie intime. En forme de boutade, nous lui conseillons d’aller faire un tour dans le nouveau club.

    questions de débutants

    dans un club échangiste, personne
    n’est obligé de participer

    « Mais dans un club échangiste, on est quand même obligés de participer à la partouze générale ? » demande-t-elle.

    Ce que nous aurions pu lui répondre si nous n’avions pas chercher à préserver notre secret libertin : dans un club échangiste, l’ambiance n’est pas à la partouze générale. Il est souvent dit sur les sites de clubs que rien n’est obligatoire et c’est vrai. Comme dans n’importe quel lieu de drague, il faut d’abord se plaire et savoir se le signaler avant de passer aux choses sérieuses. Il existe des coins câlins ouverts, où le consentement est la position « par défaut » mais le refus toujours possible, et des coins câlins fermés qui supposent qu’on s’y retrouve entre personnes qui se plaisent.

  • Comment les libertins se reconnaissent-ils entre eux ?
  • Complexe dit de « Eyes Wide Shut », cette question – et les réponses farfelues qui vont avec – a fleuri sur les forums de discussion. Voilà bien une des questions de débutants les plus fréquentes. Beaucoup de choses ont été tentées : des tatouages distinctifs, des piercings de reconnaissance, des bagues et même certains objets façon bippers.

    Il est bien évident que si l’un de ces signes venait à fonctionner et à être partagé par tous les libertins, cela transpirerait dans le monde non-libertin. Et adieu la discrétion et l’anonymat.

    vidéos libertines

    Les libertins ont, par contre, inventé d’autres moyens de se reconnaitre et de se rencontrer : les clubs échangistes et les chats de rencontre, dans lesquels toutes les questions, mises au point et préférences de tout type peuvent être discutées avant la rencontre.

  • Les codes de la drague échangiste ?
  • Dans un restaurant du quartier naturiste du Cap-d’Agde, deux jeunes femmes nous abordent. Elles ne sont pas libertines et ont des tas de questions de débutants sur le déroulement des soirées dans les nombreux clubs du lieu. Parmi ces interrogations, l’une nous surprend : « comment faites-vous pour faire comprendre à un autre couple libertin qu’il vous intéresse ».

    Tout comme tous les libertins sont équipés d’une puce électronique pour se reconnaître entre eux, les couples échangistes ont inventés un langage proche de la langue des signes pour faire comprendre leur recherche et leur éventuel intérêt pour un autre couple…

    Mais non ! Alors que nombreux sont ceux qui ont voulu, sans succès, créer un signe distinctif discret pour tous les libertins, la « drague » dans les clubs ressemblent comme une petite soeur à n’importe quelle autre drague dans n’importe quel autre lieu. Il y a des timides, des moins timides, des débutants, tout commence le souvent par des échanges de mots, de regards, éventuellement de caresses, mais il n’existe aucun code pour se dire qu’on se plaît. Politesse et respect doivent suffire.

  • Est-ce possible juste entre filles ?
  • Un couple d’amis non-libertin, qui n’ignore rien de nos pratiques : « on serait peut-être intéressés pour échanger avec un couple, mais juste les femmes entre elles, les caresses hétéros resteraient au sein de chaque couple. C’est faisable ? ». Une de ces interrogations fréquentes parmi les questions de débutants.

    questions de débutants

    est-ce possible juste entre filles ?

    Absolument pas. Tout comme les grandes lois de l’univers proscrivent le ketchup dans les spaghettis, les grandes lois du libertinage interdisent ce genre de pratiques. Ou pas.

    Evidemment que c’est possible ! Comme d’ailleurs tout est possible dans une relation libertine, une fois assuré le consentement mutuel de tous les participants. Si vous voulez commencer par ce type de relations, par exemple, il vous suffira d’expliquer à l’autre couple ce que vous recherchez, libre à eux ensuite de refuser ou d’accepter.