Quoi de mieux que le libertinage pour se créer des souvenirs érotiques impérissables ? Nous avons interrogé quelques habitués des milieux échangistes sur leurs plus beaux souvenirs libertins et ça valait le détour.

« Les plus beaux souvenirs libertins, pour nous, ce sont les mini coups de foudre que nous avons vécu avec certains couples. Quand une alchimie se produit, qu’une amitié érotique naît à quatre, il y a quelque chose de vraiment magique » racontent T&T, un couple libertin de la quarantaine.

les rencontres impromptues, dans les lieux libertins, génèrent souvent des souvenirs érotiques plus marquants

les rencontres impromptues, dans les lieux libertins, génèrent souvent des souvenirs érotiques plus marquants

En matière de souvenirs érotiques, il faut reconnaître que les libertins et libertines ont, beaucoup, mais alors beaucoup de choses à raconter. Extraits choisis.

J’ai croisé un couple libertin

Parmi ceux qui racontent le mieux leurs plus beaux souvenirs libertins, les hommes seuls qui fréquentent le milieu échangiste : « elle était très belle, tout le monde la regardait. J’ignore pourquoi, mais c’est moi qu’elle a choisi. Ensuite, j’ai su que son homme m’avait repéré très tôt, parce que j’avais l’air gentil. Moins affamé que les autres, sans doute. Nous nous sommes isolés dans un coin-câlin, et j’ai vécu l’un des plus beaux moments érotiques de ma vie ».

Les rencontres impromptues, inattendues, dans les lieux libertins, génèrent souvent des souvenirs érotiques plus marquants que les autres : « je ne suis pas libertin moi-même, ni seul, ni avec ma femme. Mais je fréquente les coins à voyeurs. Une fois, je suis tombé sur un jeune couple qui réalisait une exhibition, et qui faisait aussi participer les mecs. J’ai gardé de ce moment un souvenir très précis, et j’en rêve souvent » (lire ce témoignage).

Nos souvenirs libertins de couples

Mais les couples ne sont pas en reste, et les premières fois sont souvent les plus belles : « notre première sortie en club échangiste, je m’en souviendrai toute ma vie » raconte Florence, « le premier face à face avec une partouze a toujours quelque chose de choquant. Puis, nous nous sommes lancés, et je dois dire que ce méli-mélo de corps érotisés au dernier degré m’a transportée. Ça a été une révélation, rien de moins ».

les anecdotes et souvenirs libertins, les couples libérés en ont plein leur musette

les anecdotes et souvenirs libertins, les couples libérés en ont plein leur musette

Les souvenirs libertins et érotiques les plus marquants tiennent à peu de choses, une alchimie particulière qui se dégage d’une rencontre : « personnellement, je ne sais toujours pas pourquoi telle ou telle soirée m’a marquée, et pourquoi telle autre ne m’a laissé quasiment aucun souvenir » s’interroge Samia, « mais j’ai un souvenir assez précis d’un couple de nos âges avec qui nous nous sommes particulièrement amusés. C’était au Cap d’Agde. Nous ne les avons jamais revus, mais je dois avouer que, quand je me masturbe seule, c’est à cette rencontre que je pense ».

La machine à souvenirs érotiques

Parfois, le souvenir érotique est le fruit des circonstances particulières dans lesquelles l’action s’est déroulée : « nous étions sur la plage du Cap d’Agde, vers les dunes. une jeune blondinette me souriait. J’ai eu un mal de chien à faire comprendre à ma chérie que nous avions une touche avec ce couple. Puis nous nous sommes rapprochés les uns des autres. Mais, au moment de passer à l’action, le gars s’est défilé. Là, debout devant des dizaines de mateurs et de mateuses, les deux filles m’ont taillé une pipe dont je me souviendrai toute ma vie ».

Et des anecdotes de ce type, les souvenirs libertins, les couples adeptes de libertinage en ont plein leur musette : être sucé par une inconnue, une orgie à quatre sous la douche, ou simplement quelques attouchements dans un sauna mixte… Des histoires qui correspondent, ou non, aux fantasmes d’origine, ce pourquoi on est allé à tel ou tel endroit, on a rencontré telle ou telle personne.

Ces souvenirs, ils sont innombrables. Mais une chose est sûre : c’est pour eux, pour se les fabriquer, que la plupart des couples libertins sortent en clubs comme en soirées privées.